Disque

La Fantaisie est un des deux premières œuvres composées par le logiciel d’Intelligence Artificielle Chopart. A l’instar du concerto pour piano, contemporain et qui sera crée prochainement à la Philharmonie de Paris, le programme mêle les styles des deux grands compositeurs  Chopin et Mozart.

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791) est un compositeur autrichien, considéré comme le plus grand représentant de la période « classique » de l’histoire de la musique. Malgré sa mort précoce à 35 ans, il laisse une oeuvre impressionnante, riche de 626 numéros au catalogue Koechel qui lui est consacré. Mozart était également un virtuose au piano. Il a en particulier composé 18 sonates pour piano solo, 27 concertos pour piano et orchestre et 4 Fantaisies (dont une Fantaisie et fugue)

Frédéric Chopin (1810 – 1849) est quant à lui un des plus grands compositeurs de la période « romantique ». Son oeuvre est presque entièrement dédiée au piano, avec deux concertos, 3 sonates et de multiples formes musicales renouvelées : préludes, études, valses, mazurkas, nocturnes, ainsi qu’une Fantaisie-Impromtu en ut dièse mineur.

La Fantaisie de Chopart emprunte au meilleur des styles de chacun des compositeurs. De structure assez traditionnelle A-B-A, elle commence par une exposition larghetto dans un esprit classique, où la mélodie évolue néanmoins vers une conclusion plus romantique. La partie centrale, plus mouvementée, emmène cet enchevêtrement des styles vers un sommet de l’expression romantique, avant de revenir, avant de revenir à une ré-exposition aussi pudique qu’émouvante.

(Theophile de Saint-Valet)



Chopart est un logiciel d’Intelligence Artificielle qui révolutionne la création artistique. Il est la propriété de la société Entertainment Incorporated.

Chopart offre toute un gamme de création d’oeuvres dans tous les domaines artistiques : peinture, sculpture, musique, poésie, littérature, cinéma etc. Fruit d’une technologie révolutionnaire, il permet d’atteindre un niveau de perfection esthétique et artistique jusque là inégalé, y compris par la création humaine.

Les concepteurs historique du logiciel Chopart sont Jacques Casterède et Léandre Missian.

Né à Aix-en-Provence, Jacques Casterède a fait toutes ses études au lycée Louis-le-Grand à Paris avant d’intégrer l’Ecole Polytechnique. Après un master en informatique appliquée à l’intelligence artificielle à  l’Université d’Harvard, il crée la startup Metallic Brain dans la Silicon Valley, avant d’être racheté par Meta Data Ltd. Lors de la fusion de cette dernière avec Entertainment Inc, il devient directeur adjoint du service recherche, avant de prendre la direction internationale de la branche Recherche & Informatique à l’occasion du lancement du projet Chopart.

Jacques Casterede est décédé l’an dernier lors d’un tragique incident lors de vacances familiales au Canada. Il a été nommé « Membre d’Honneur de la Grande Famille Entertainment Inc. » à titre posthume.

Né à Neuilly-sur-Seine, major de sa promotion à l’ESHEC (Ecole Supérieure des Hautes Etudes Commerciales) et officier de réserve de la Marine Nationale, Léandre Missian a débuté sa carrière comme chef de projet puis directeur marketing du groupe Kerloan, avant d’intégrer la direction européenne d’Entertainment Inc. Il y a deux ans, à l’occasion du lancement en interne du projet Chopart, Léandre Missian est devenu Directeur Général d’Entertainment Inc. France.



Vous pouvez retrouver l’ensemble du planning de sorties des oeuvres sur le site d’Entertainment Inc. Voici les principales nouveautés et évènements prévus dans le domaine de la musique classique :

Prochaine saison :

Concerto pour piano et orchestre – création à la Philharmonie de Paris par Han Li (piano), l’Orchestre national philharmonique de Radio France, dirigé Igor Ostrenkov. Tournée mondiale à suivre.

  • Fantaisie pour piano – création au Festival « Les Vacances de Monsieur Haydn » de la Roche Posay par Han Li. (première audition phonographique au Silencio, Paris)
  • Motet profane pour choeur a capella – création par la Maitrise de Basse Essone à la Seine Musicale
  • Armedeo, opéra dans l’esprit baroque – création à l’Opéra de Paris – Opéra Garnier (distribution disponible sur le site de l’Opéra de paris). Commande des Opéra de Paris, Los Angeles et de La Fenice

Saison suivante (sous réserve de modification ultérieure) :

  • Bach : La Passion selon Saint Luc. Création à la Philharmonie de Berlin.
  • Tosca, vingt ans après, opéra – Création à l’Opéra de Paris, Opéra Bastille. Commande de l’Opéra de Paris, de la Scala de Milan et du MET.
  • Quatuors à cordes 1, 2 & 3 : création à la Pierre Boulez Saal, Berlin.
  •  Mozart : symphonie 42 & 43, concerto pour clarinette n. 2. Création au Festival de Salzbourg.
  • En attendant Godot/Waiting for Godot, opéra contemporain sur un livret de Samuel Beckett – création à l’Opéra de Paris – Opéra Garnier. Commande des Opéra de Paris, de la Monnaie et du Staatsoper Unter den Linden.
  • Concerto pour violoncelle et orchestre. Création au Concertgebouw d’Amsterdam. Soliste : Folégrandra Leng.

Une version de Chopart est disponible en appli (téléchargeable sur le site d’entertainment Inc.). Elle vous permet à vous aussi de créer vos propres oeuvres d’art, avec l’aide de son logiciel d’Intelligence Artificielle ultra perfectionné

Chopart is a copyright from Entertainment Inc.



HAN LI

Han Li est une pianiste chinoise, originaire de Nankin. Sa mère était professeur de piano et son père fonctionnaire attaché au onzième district de la ville de Nankin. Elle commence l’apprentissage du piano avec sa mère dès l’age de 4 ans. Du fait de sa précocité, sa famille obtient l’autorisation de déménager pour qu’elle intègre le conservatoire de Shanghaï à l’âge de 8 ans. Elle donne son premier récital à onze ans et joue avec orchestre dès l’age de douze.

En parallèle d’études poussées en informatique, sa deuxième passion, Han Li donne ses premiers concerts en Europe et aux Etats-Unis à l’âge de dix-sept ans. Son nom éclate auprès du grand public lorsqu’elle remporte à dix-huit ans à peine le concours Chopin à Varsovie. Olga Petrovna, éminente membre du jury dira alors d’elle : « I saw classical music future and its name is Han Li ». Han Li se perfectionnera auprès d’elle pendant deux ans ainsi qu’auprès de son ainée Yuja Wang. Han Li mène une carrière internationale de grande envergure, jouant avec les plus grandes phalanges du monde entier et sous la direction de chefs aussi prestigieux que Gustavo Dudamel, Yannick Nézet-Seguin ou Igor Ostrenkov.

Il y a trois ans, elle a signé un contrat d’exclusivité phonographique avec la branche classique d’Entertainment Inc. Elle est représentée par l’agence de concerts China Music Management et porte exclusivement des robes du couturier Luo Ping.

Elle sera prochainement la dédicataire et la créatrice à la Philharmonie de Paris du concerto de Chopart, première oeuvre composée par le logiciel d’Intelligence Artificielle éponyme. 



Chopart : Fantaisie pour piano.

(copyright : Entertainment Publishing Incorporated)

Interprete : Han Li.

Enregistré le 12 mai 2019 au Studio de Meudon

Prise de son, coordination artistique  : Clément Gariel

Production exécutive : Artmedeo

Conception graphique et communication : Agence Ysée

Production  : Entertainment Incorporated.